En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici. X Fermer
Accueil du site > Dossiers > Achat et vente > Confier ses intérêts à une agence

Confier ses intérêts à une agence



La mission de gestion de biens immobiliers délivrée au professionnel peut être plus ou moins étendue. Cette démarche est encadrée et les frais sont déductibles.

Au moment de louer un logement se pose la question de la gestion. Les propriétaires sont libres de louer leur bien en direct. Ils peuvent aussi mandater une agence immobilière pour rechercher un locataire, rédiger le bail et établir l’état des lieux. Ils peuvent encore lui confier l’intégralité de la gestion de la location.

Option tranquillité
Les propriétaires bailleurs doivent être bien armés pour effectuer des obligations multiples et complexes liées à la location. Aux contraintes comme les diagnostics obligatoires, la sélection du candidat locataire, les visites, la rédaction du bail de location, l’état des lieux à l’entrée et à la sortie du logement, peuvent s’ajouter d’autres entraves susceptibles d’écorner la sérénité du loueur en cours de bail : gestion des impayés, des travaux éventuels, des conflits, carence locative... Ce casse-tête est contourné par de nombreux propriétaires qui ont opté pour l’option tranquillité en passant par un professionnel. Le contrat de gestion locative s’impose quasiment lorsque le propriétaire est éloigné de son bien.

Activité encadrée
Un professionnel - interlocuteur direct du locataire - pourra vous épargner les soucis de la gestion et vous faire bénéficier de son expertise, de ses conseils et de son assistance dans tous les cas de figure. Voire, il peut vous proposer un contrat sur mesure. Si vous envisagez cette alternative, il convient de différencier les agences disposant de la carte « transactions » et les administrateurs de biens, titulaires de la carte professionnelle « gestion  » délivrée par la préfecture. Bien souvent, les agences immobilières combinent l’une et l’autre des spécialités. La carte professionnelle est imposée par la loi Hoguet du 2 janvier 1970 qui régit la profession pour procéder aux transactions mais aussi aux gestions immobilières. L’agence immobilière doit également être titulaire d’une assurance de responsabilité civile dans le cadre de ses activités.

Frais de gestion déductibles
Louer son bien par l’intermédiaire d’une agence est d’autant plus commode que tous les frais de gestion, y compris les frais de procédure, les frais de commission et d’honoraires, sont déductibles des revenus fonciers. Les honoraires de négociation, basés sur un pourcentage des loyers annuels encaissés, sont libres, mais la marge de la négociation varie selon le montant du loyer, le nombre de logements à gérer et la mission que vous confiez à ce professionnel. La gestion courante correspond, en général, au recouvrement des loyers et des charges, le paiement des charges de copropriété (le cas échéant) et de diverses taxes, l’organisation des travaux qui incombent aux propriétaires, la finalisation des comptes lors du départ des locataires. La recherche des locataires, la rédaction du bail sont facturées en plus mais la rémunération correspondante est partagée entre bailleur et locataire.

LNI N° 71